La Maîtrise des risques infectieux en laboratoire

Carnet n°1 : La Maîtrise des risques infectieux en laboratoire

Pour consulter l’intégralité de ce carnet scientifique sur la maîtrise des risques infectieux en laboratoire, merci de remplir le formulaire ci-dessous :




     

    Une fois ce formulaire complété, un email avec un mot de passe vous sera envoyé pour accéder au carnet complet.

     

    L’essentiel d’un laboratoire de sécurité biologique est d’assurer le confinement des agents biologiques selon des principes dits de confinement. Les différents types de laboratoires, leur conception et leur utilisation sont des éléments complexes. Ce premier carnet scientifique de Lab’Science académie fait l’état de l’art des différents sujets et notions impliqués dans la maîtrise des risques infectieux en laboratoire.

    Les laboratoires de biologie présentent-ils réellement un risque ?

    Une étude menée en 2016 au Canada dans 1 352 zones de laboratoire, décrit un nombre total de 46 incidents d’expositions à des micro-organismes soit une incidence de 3,4 %. La plupart des incidents observés concernaient des pathogènes appartenant principalement au groupe de risque 2 de l’OMS. 

    Les risques infectieux en laboratoire sont donc bel est bien constatés. Prévenir un risque, c’est d’abord en reconnaître le danger et savoir en apprécier son niveau d’exposition pour prendre les mesures nécessaires.

    Les mesures pour maîtriser les risques infectieux en laboratoire

    Ces mesures sont communément appelées mesures de sécurité biologique. Elles varient en fonction du groupe de risque des pathogènes étudiés dans le laboratoire concerné. Vous découvrirez dans ce Carnet Scientifique de Lab’Science académie les différents groupes de risque et la manière dont se transmettent les agents pathogènes, ainsi que les différents types de confinement qui existent en laboratoire. Vous pourrez également y retrouver un tableau détaillant les niveaux et les mesures de confinement en termes de conception du laboratoire, d’aménagement interne et de pratiques opératoires.

    Focus sur les équipements de protection

    Qu’il s’agisse de protection collective ou individuelle, ce carnet scientifique revient sur les bonnes pratiques à mettre en place. Là encore, un tableau  vous permet de vérifier simplement les EPI recommandés en fonction des groupes dans lesquels se trouvent les agents pathogènes manipulés.

    La gestion des déchets

    Les déchets contaminés ou potentiellement contaminés par des agents biologiques peuvent présenter des risques infectieux pour les personnes qui travaillent à leur contact, ou des risques de contamination pour l’environnement. A ce titre, ce Carnet Scientifique aborde la gestion des déchets et les bonnes pratiques à mettre en place.

    Back to Top